Si on souhaite penser bonjour a quelqu’un, la maniere la plus courante c’est de lui. Realiser la bise naturellement !

Si on souhaite penser bonjour a quelqu’un, la maniere la plus courante c’est de lui. Realiser la bise naturellement !

Au quotidien, c’est d’ailleurs fou le nombre de becots que l’on fait a des semblables : a nos collegues de boulot rapido le matin, a une vague connaissance que l’on croise dans l’impasse, a notre s?ur qui passe nous dire bonjour, a notre copine avec qui on va shopper, a nos petits cousins que l’on couvre de poutous, a des parents que l’on embrasse reellement fort i  propos des joues. sans oublier les gros bisous que l’on fait a une chat si on rentre du taf et qu’il nous attend sagement dans le canape !

Et si le bisou est un geste social tres codifie, il va i?tre amusant d’observer qu’en realite, Il est de fort nombreuses manieres de faire la bise : des baisers volants aux bisous-ventouses, en passant avec nos baisers sans contact et nos bises sur le front.

Fourchette & Bikini semble s’i?tre penche sur le sujet, et decrypte une personnalite selon notre maniere d’effectuer la bise. Smack sugardaddie!

Dis-moi De quelle fai§on tu fais la bise, je te dirai qui tu es

Si l’on veut penser bonjour a un quidam, la maniere la plus courante c’est de lui. Realiser la bise bien sur ! En permanence, c’est d’ailleurs fou le nombre de becots qu’on fait a les semblables : a les collegues de boulot rapido le matin, a une vague connaissance que l’on croise dans l’impasse, a notre s?ur qui passe nous dire bonjour, a une cherie avec qui il faut shopper, a les petits cousins que l’on couvre de poutous, a des parents que l’on embrasse fort fort sur les joues. sans oublier des gros bisous qu’on fera a notre chat si l’on revient du boulot et qu’il nous attend sagement au canape !

Et si le bisou est un geste social tres codifie, c’est amusant de voir qu’en realite, il y a de reellement nombreuses manieres d’effectuer la bise : des baisers volants aux bisous-ventouses, en passant par nos baisers sans contact et des bises sur le front.

Fourchette & Bikini s’est penche sur la question, et decrypte notre personnalite selon notre maniere de faire la bise. Smack !

2. Combien de bises ?

Psycho

Une ? Deux ? H ? Quatre ? En France, la bise reste un rituel dont les codes changent en fonction du departement dans lequel on se deniche. Ce qui peut etre un brin deroutant quand on arrive au sein d’ une region bisophile, ainsi, qu’on laisse son vis-a-vis en plan alors que celui-ci attend son 4eme becot reglementaire.

Eh oui : a Paris, on fait 2 bises Afin de se penser bonjour, et a Lille aussi. Mais a Montpellier, on reste plus expansif, ainsi, on en fera 3. A Orleans, on reste carrement adepte d’une quadri-bise ! Tandis qu’a Brest, on est quelque peu plus radin, et on ne fait qu’un petit poutou Afin de saluer ses amis et ses aptitudes !

L’article, c’est de i  chaque fois rester attentif a Notre gestuelle de la personne en face de nous, histoire de lui eviter un vent monumental.

3. Faire la bise sans aucun contact

Psycho

Faire la bise, c’est 1 geste social on ne peut plus courant, qui traduit une volonte d’aller vers l’autre, de vouloir faire sa connaissance.

Les individus qui font la bise sans entrer en relation (qu’il soit question des levres ou des joues) avec leur interlocuteur cassent donc totalement l’effet chaleureux et beaucoup d’allant une bise !

Lorsque l’on fait votre baiser sans contact a 1 inconnu, i§a pourra etre interprete tel de la froideur ou une extreme retenue. Mais si c’est a un individu que l’on connait bien, cela va etre le signe d’un rejet, conscient ou non, de une telle personne.

Bon, si c’est un baiser sans contact parce qu’on a mis du rouge a levres et qu’on ne souhaite jamais tartiner les joues de nos copains, ca pourra s’excuser;)

4. Adepte du baise-main ?

Psycho

Le baise-main est 1 type de baiser qui n’est plus couramment usite en France depuis la fin des annees 40. Cela reste donc de plus et puis rare de rencontrer des hommes qui l’utilisent, mais cela arrive des fois. Et il faudra avouer que c’est i  chaque fois un brin deroutant, mais que i§a aiguise egalement notre curiosite !

Les hommes qui pratiquent le baise-main le font pour 2 raisons : soit pour montrer un amour Afin de les valeurs et les traditions d’autrefois, soit pour temoigner a la femme qu’ils embrassent ainsi qu’elle compte a leurs yeux. de maniere originale et malicieuse.

Par contre, la regle d’or concernant un bon baise-main, c’est de ne pas poser les levres en direct concernant la main feminine ; elles doivent etre a 7 cm, ni plus, ni moins.

5. Faire des bisous bien sonores

Psycho

Ah, les bisous-ventouses avec les levres qui claquent, ainsi, le webmaster qui ponctue parfois son baiser tout d’un « mouah » pour le sonoriser davantage. Un tantinet theatrale, cette maniere de faire la bise peut avoir differentes interpretations :

Soit la personne en fera des tonnes parce qu’elle reste un brin genee. En surjouant sa maniere d’effectuer la bise, elle camoufle le malaise.

Soit le webmaster essaie, en tournant legerement en derision l’acte d’effectuer la bise, de signifier a son interlocuteur que J’ai relation qu’ils entretiennent est inconfortable.

Soit il s’agit de la personne tres demonstrative, qui veut juste nous temoigner le vraiment attachement avec votre gros baiser retentissant !

A noter egalement que souvent, les etrangers qui viennent en France et qui n’ont nullement l’habitude d’effectuer la bise font souvent des bisous assez sonores car ils ne savent jamais trop De quelle fai§on s’y prendre !

6. Faire la bise en mettant la main dans l’epaule

Psycho

Grandes sont les individus qui, quand elles font la bise, posent mon tour dans l’epaule de leur interlocuteur. Eh bien en fonction de l’epaule sur laquelle on vient apposer la main, ce geste en apparence anodin ne veut pas dire du tout la aussi chose.

Effectivement, s’il s’agit de l’epaule droite, cela souhaite dire que l’on cherche a brider l’individu, a limiter son i?tre capable de, a rabaisser le ambition.

En revanche, s’il s’agit de l’epaule gauche, c’est un geste on ne va plus bienveillant, qui traduit l’affection et l’amitie qu’on eprouve pour la personne a qui on fait la bise.